Un grand Bourgogne oublié

Une bouteille mystère, une enquête en Bourgogne

Un grand bourgogne oubliéEmmanuel Guillot, installé à Cruzelle est un pionnier du vin bio, il prend vie dans cette aventure grâce au coup de crayon de Boris Guilloteau et nous amène en Bourgogne à la rencontre du vin, de son terroir, de ses personnages emblématiques – ces vieux – ces jeunes, qui n’ont qu’une passion, continuer à faire vivre l’héritage de leur aïeux dans le respect de leur savoir-faire.

La BD commence comme on les aime par une soirée entre amis. Les comparses dégustent un lot de vieilles bouteilles de vin retrouvées à la cave, poussiéreuses et sans étiquettes . Elle sont sans éclat pour la plupart, sauf une… Manu est en train de déguster son Paradis ! Un vin extraordinaire mais d’origine inconnue, il n’a seulement qu’un indice, une date, 1959 …
De là débute sa quête, son obsession, au détriment beaucoup de sa vie de famille, découvrir son origine. Car Manu, comme son père avant lui, veut faire un grand vin, sur une parcelle en particulier: La Mollepierre, qu’il convoite depuis longtemps mais qui appartient à un vieil ennemi de la famille. Deuxième intrigue … Est ce que Manu va réussir à acheter au vieux bougre de voisin la parcelle tant désirée ?!

Très vite prise dans la BD, refusant même de la poser quand l’heure de partir de la librairie était arrivée, j’avais hâte de découvrir comment se termine l’histoire, mais pas seulement.
Car on part aussi en voyage à travers le vignoble français, on apprend beaucoup sur le monde du vin, on rencontre des personnages hauts en couleurs, on met nos sens en éveil, on partage de belles valeurs. Une lecture détente et captivante.

Slider_UGBO

Un extrait pour donner la couleur

«Manu ?! Qu’est ce que tu fais là à cette heure où le bourgeois dort encore, t’es bourré?
-Bruno, je ne suis pas bourré, je sors du Paradis !
-Nom de … T’as bu quoi ?! Dis moi tout !
-Un 1959, mais je ne sais pas quoi et vinifié par je ne sais pas qui…
-Allez… Tu vas me raconter ça avec une bonne Côte-Rôtie.
-Il est cinq heures du mat’ Bruno !
-Ah ouais t’as raison, c’est un peu tôt quand même … On va prendre un petit Morgon plutôt. J’ai un vigneron à te faire découvrir. (p19)»

Quelques note de l’éditeur (4e de couverture):

Propriétaire d’un domaine, Manu a une obsession, comme son père avant lui : faire un grand vin. C’est pour ça qu’il loue la parcelle du clos de la Molle Pierre, convaincu qu’un grand terroir a été oublié sur cette hauteur de Cruzille, dans le Mâconnais. Aujourd’hui, le rêve de Manu prend forme, le clos est à vendre.
C’est alors qu’un ami de Manu trouve un lot de bouteilles anciennes sans étiquette, hormis une belle inconnue née en 1959. À la dégustation, l’émotion de Manu est énorme. C’est le plus grand vin qu’il ait jamais bu. Manu a une évidence qui vire à l’obsession : il doit retrouver ce qu’était cette bouteille !
C’est avec les pieds de vigne qui ont permis ce prodige qu’il veut replanter la Molle Pierre, en l’honneur de son père disparu. Commence alors plus qu’une enquête, une quête vitale…

A propos des auteurs:

525Emmanuel Guillot est propriétaire du domaine Guillot-Broux à Cruzille, berceau de l’agriculture biologique en Bourgogne. En 1954, les grands-parents de Manu créaient le premier domaine viticole biologique de Bourgogne. Par philosophie et suite à des rencontres, ils se lancèrent seuls dans l’aventure des vins biologiques et des vins nature.

herve-richez-grand-bourgogne-oublie-lossature-L-DStE2mHervé Richez est né dans le Nord en 1967. Il travaille pendant 12 ans comme cadre bancaire avant de se consacrer totalement à l’écriture en 2004. Son premier album, Buzzi, une série jeunesse réalisée avec Eric Miller sort en 1997. En 2002, Sam Lawry marque sa première collaboration avec Mig. Suivra Le Ménager, sa deuxième série réaliste avec Mig. Depuis, il alterne entre scénarios réalistes (Groom Lake) et séries humoristiques (Les Fondus, Mafia Tuno, Les Poulets du Kentucky…).

indexBoris Guilloteau est né le 15 juillet 1974 à Tours. Il dessine déjà dans sa tendre enfance et remporte, dès l’âge de 18 ans, un concours de BD au festival de Poitiers. Puis, après le lycée, il entre aux Beaux-Arts de Cherbourg, aux Beaux-Arts d’Angoulême et effectue un stage de dessin animé au CNBDI. Lorsqu’il quitte l’école en 2002, Boris Guilloteau a déjà le projet de se lancer dans la bande dessinée. Son 1er album sort en 2003 chez Soleil et s’intitule Le Petit Bûcheron. Puis il signe La Fontaine aux fables et Jane des dragons chez Delcourt. Il sort en septembre 2014 Un grand bourgogne oublié chez Grand Angle.

Titre: Un grand Bourgogne oublié
Auteurs: Manu Guillot, Hervé Richez, Boris Guilloteau
Éditeur: Grand Angle
Date de parution: 2014

Pour vous le procurer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s