Étoiles

Ode à l’amour et à la gastronomie

Immense coup de cœur pour cette fable moderne qui se déroule sous le soleil de Provence. Elle donne simplement le goût d’oser la vie ! Une histoire simple… Nommé chef de l’année, Gaspar s’envole pour NY afin de recevoir le prix de La Cuisine poétique. Refoulé à l’aéroport, il rentre à Paris pour découvrir sa femme au lit avec son associé. Voilà un départ fulgurant. Blessé au plus profond, il prend la route dans sa voiture luxueuse. Rapidement sans le sou, il abandonne tout et suit son destin qui l’amène dans une auberge perdue en montagne où, loin des étoiles et des macarons, il cuisinera pour les promeneurs, fera la rencontre de ripailleurs et … de Stella.
Écriture efficace et pleine de tendresse.
Le carnet de recettes illustrées en aquarelles est ravissant et sent la Provence à plein nez !

 

Un extrait pour donner la couleur 

« On était déjà au mois d’août, la plénitude de l’été avertissait, du bord des frondaisons un peu jaunies par la chaleur des derniers jours que l’automne viendrait trop vite. Gaspard eut encore une fois la trouille devant tous ces cadeaux que la vie lui faisait. Il la combattit de la seule manière qu’il connaissait : en retournant dans sa cuisine.

Il écrasa grossièrement les myrtilles sur les tranches de pain chaud, les découpa pour en faire des mouillettes, ôta le haut des œufs d’un seul geste à l’aide d’un couteau – comme on sabre le champagne – poussa la porte de la chambre avec le pied et posa le plateau sur le lit. Stella se retourna lentement vers lui avec un sourire désorienté. »

 

Quelques notes de l’éditeur (4e de couverture) :
« Stella adorait quand Gaspard faisait fondre dans un gaspacho des glaçons aux feuilles de basilic. Et, quand elle avait de l’appétit, il lui composait des nourritures plus consistantes, jouant sur des associations de saveurs simples : des rondelles de pomme de terre tièdes sur lesquelles il avait amoureusement déposé des pétales de truffe, une noix de Saint-Jacques en carpaccio avec une larme d’oursin sur une feuille de roquette, arrosée de trois gouttes d’huile d’olive. Fable moderne sous le soleil de Provence, ode à l’amour et à la gastronomie. »

À propos de l’auteure :
Née à Padoue en Italie en 1961, dans la jeune vingtaine, Simonetta Greggio s’installe à Paris pour devenir journaliste pendant. Elle collabore à des revues et magazines divers et est l’auteure d’une douzaine d’ouvrages d’art de vivre consacrés aux jardins et à la cuisine. Elle partage sa vie entre Paris, Venise et la Provence comme ses héroïnes d’ailleurs. Elle reçoit de nombreuses reconnaissances et son livre ÉTOILES est traduit en six langues, dont le russe et le coréen.

 

Titre : Étoiles
Auteure : Simonetta Greggio
Éditeur : Flammarion
Date de parution : 2006

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s