Vengeance sauce piquante. Une enquête de Tannie Maria :

Un polar africain, gourmand, savoureux et plein d’humour !

Un suspense épicé de l’auteure sud-africaine de Recettes d’amour et de meurtre. Toujours cette sympathique équipe de rédaction dont fait partie la journaliste Tannie Maria qui se voit attribuer la chronique Recettes et Conseils pour les amoureux. Avec humour, elle prend plaisir à bifurquer vers des recettes tout à fait appropriées à la douloureuse situation vécues par ces interpellants.
Une histoire simple: en couple récent avec le détective du village, elle sera témoin d’un meurtre et décide de poursuivre sa propre enquête auprès des habitants de la région. On la suit à travers son groupe de discussion… !
En finale, on retrouve une dizaine de recettes sur lesquelles on a salivé tout au cours de ces 400 pages ; non seulement a-t-elle la générosité de les partager mais également d’en commenter les origines « La moussaka de Lemoni est en réalité celle de Penny, publiée en 1987 par la légendaire Ina Paarman. Cette recette est tellement divine, précise l’auteure, que j’ai inventé un personnage pour qu’elle figure dans le livre. »


Une végétation différente, une monde animal à découvrir, des convenances africaines qu’elle insère notamment la façon dont on se salue dans son coin de pays : on se serre la main et le pouce trois fois de suite … (127).  Savoureux et plein d’humour ! à lire !

Un extrait pour donner la couleur 

Une vieille recette, c’est comme une formule magique. Il y a autant de fantômes et de souvenirs que d’ingrédients dedans. Tout en recopiant les recettes aigres-douces pour le divorce, je me demandais ce que j’allais cuisiner à Hank pour le dîner et si ce serait notre dernier repas à deux. (218)

Quelques notes de l’éditeur (4e de couverture) :
«  Est-ce que ça vous est déjà arrivé de vouloir quelque chose très fort ? Vous trépignez d’impatience à l’idée de l’avoir, mais à trop courir après, vous risquez de le faire fuir. Ou de tomber sur autre chose que vous n’attendiez pas. C’est peut-être parce que j’avais trop faim d’amour que je me suis retrouvée avec un meurtre au menu. »

À propos de l’auteure :
Connue pour son engagement en faveur de l’environnement, Sally Andrews vit dans une réserve naturelle du Karoo, en Afrique du Sud. Son premier roman, Recettes d’amour et de meurtre a été traduit en plusieurs langues.

Titre : Vengeance sauce piquante. Une enquête de Tannie Maria
Auteure : Sally Andrew
Éditeur : Flammarion
Date de parution : 2017
Traduction de l’anglais (Afrique du Sud) par Rose Labourie

Pour vous le procurer

 

Publicités

Recettes d’amour et de meurtre

Recettes d’amour et de meurtre

recettes d'amour et de meurtres librairie gourmandeTannie Maria, plus large que haute, est responsable de la rubrique culinaire du journal local la Gazette du Klein Karo. Alors qu’on lui annonce la suppression de sa rubrique, elle hésite à prendre en charge le courrier du cœur, mais parvient à intégrer avec parcimonie son amour des recettes qui réchauffent le cœur. Bouleversée par l’assassinat d’une lectrice-amie, elle mène une enquête en compagnie d’une reporter-journaliste qui les transporte au cœur d’un monde sournois.

Des personnages attachants : un jardinier, une New-yorkaise enflammée, un chef de police aux moustaches rousses, une salle de rédaction où l’intrigue se tisse dénouant quelques fausses pistes, nous voilà au cœur d’une enquête où les grands enjeux écologiques secouent la planète. … Elle insiste sur les « saloperies des compagnies agricoles qui ont ruiné l’agriculture de subsistance en Afrique avec leurs produits chimiques. Pesticides, herbicides, engrais de synthèse et maintenant les OGM. C’est simplement criminel ! Et maintenant la fracturation hydraulique avec des gaz toxiques pour trouver le gaz de schiste. Ces compagnies sont la honte de la planète. Il faut les arrêter ». (212)

Ce polar gourmand nous plonge également dans la récente actualité sud-africaine notamment lors de la libération de Mandela et de cette émouvante rencontre avec Obama.

afrique du sud

Deux ajouts bonifient la finale :

– les nombreux mots Afrikaans tout au long du texte sont répertoriés dans un index à la fin appuyant ainsi la fierté linguistique de l’auteure.
– Suivent, en bonus, les recettes qui nous font saliver tout au cours de la lecture, notamment celle du fameux Gâteau parfait au chocolat et au babeurre qui devient élément de réconciliation à quelques reprises.

Un pavé de plus de 400 pages, au rythme d’une vie africaine où l’amitié, l’amour, la cuisine réconfortante et une conscience sociale en éveil valent des heures de bien-être.

tissu africain
Elle ne boudent pas son plaisir à rendre les expressions métaphoriques visuellement goûteuses et colorées. Ici, l’auteure Sally Andrew et la traductrice s’amusent à les teinter de couleurs alimentaires. Je me suis amusée à en répertorier quelques-unes : Elle était aussi déterminée qu’une lionne en train de traquer son repas Elle l’a bousculé comme si elle ne pesait pas plus qu’une meringue — On a vu du sang couleur sauce tomate —
Le visage des enfants se sont décomposés comme de la pâte a gâteau quand on ouvre le four trop tôt. — Je vais vous aider a-t- il dit tout sucre, tout miel !

Un extrait pour la couleur

Dans le premier Cook with Ina Poorman, il y avait une feuille volante avec une recette de cheesecake au butternut écrite à la main. Le 2 e et 3 e , Karoo Kitchen et A Celebration of South African Food, étaient vides. Le 4 e et plus gros livre était le Cook and Enjoy. Je l’ai attrapé et une feuille s’en est échappée : la lettre que je lui avait écrite dans la Gazette avec le curry d’agneau. Elle était dissimulée dans son livre de recettes, tout comme le courrier qu’elle m’avait envoyé et que je gardais dans la version du même livre : Kook en Geniet. Cette découverte m’a donné la chair de poule. À croire que nos livres de recettes communiquaient l’un avec l’autre depuis l’au-delà… (366)

Chakalaka_Soup-580x269

Quelques notes de l’éditeur (4 e de couverture) :
Recette de meurtre : 1 homme trapu qui maltraite son épouse; 1 petite épouse bien tendre ; 1 dure à cuire de taille moyenne qui en pince pour l’épouse; 1 fusil de chasse; 1 petite ville du Karoo marinée au secret; 3 bouteilles de brandy Klipdrift; 1 poignée de fausses pistes et de suspects bien mélangés; 1 pincée d’envie …
Jetez tous les ingrédients dans une grande casserole et laissez lentement mijote pendant quelques années en remuant avec une cuillère en bois. Vers la fin, ajoutez le piment et le brandy, puis montez le feu.

À propos de l’auteure : sally andrew
Connue pour son engagement en faveur de l’environnement, Sally Andrew vit dans une réserve naturelle du Karoo, en Afrique du Sud. Recettes d’amour et de meurtre est son premier roman, traduit dans douze langues.

Titre : Recettes d’amour et de meurtres
Auteure : Sally Andrew
Éditeur : Flammarion
Date de parution : 2017
Traduction de l’anglais (Afrique du Sud) : Rose Labourie

Pour vous le procurer