Mes aventures sur les routes du vin

Un livre d’aventures vraies et drôlement sympathiques !

3025-300x300C’est le grand voyage à travers les vignobles français de Kermit Lynch, un réputé négociant et caviste californien, qui, pendant une trentaine d’années, a pris la route des vins de France.  Il a fait la connaissance évidemment de personnages truculents – car ne dit-on pas que c’est le vigneron qui fait le vin !

Il s’est attardé à connaître et à approfondir l’essence de ces gens de passion. Petit à petit, il s’imprégnera de la culture du vin, de la passion du vigneron et évidemment de la cuisine paysanne familiale ! On imagine l’échange savoureux entre ces deux mondes si différents : l’Américain curieux qui tente de saisir l‘essence du vigneron français, particulièrement au cours de ses  premiers voyages, alors qu’il maîtrise à peine la langue française.

Avec  son humour et son franc-parler, avec la curiosité qui l’habite, il se questionne sur différents sujets pertinents pour tout amateur de bon vin, notamment:
– sur le travail des abeilles en ce qui concerne le transfert des qualités aromatiques d’un vignoble à l’autre ;
– sur le voyage et la qualité du vin qui traverse l’Atlantique dans d’immenses conteneurs métalliques ;
– et sur les légendes mythiques entourant certains grands vignobles français.

vignoble_champenois_1296601921

Un extrait pour donner la couleur

« Autrefois, mais il n’y a pas encore si longtemps, les négociants goûtaient le vin mis en vente à la propriété. S’il était bon, ils le prenaient ; sinon ils le laissaient. Maintenant il y a une analyse qui dit : tant et tant d’acidité fixe et volatile, la malolactique est terminée ou non. C’est comme ça qu’ils achètent désormais. Ce n’est plus basé sur le goût et c’est bien triste. Nous avons trop tendance à nous fier à la science, là où auparavant on accordait de l’importance aux choses naturelles. Ce qui est sûr, c’est que les anciens n’étaient pas stupides, et s’ils ont établi une tradition, elle était fondée sur leur expérience. Ils essayaient d’éliminer les facteurs défavorables et d’essayer de garder ce qui marchait le mieux. »

vignoble08

 

Quelques notes de l’éditeur (4e de couverture)

Chaque année depuis plus de trente ans, Kermit Lynch sillonne le vignoble français. Caviste et distributeur californien réputé, amoureux fervent de nos terroirs et farouche défenseur de la qualité, il nous entraîne dans ses aventures avec tout son humour et son franc-parler, qu’il s’agisse de déguster de grands vins ou de faire la connaissance de truculents personnages.
« Les Français vont découvrir avec fascination cet homme qui a manifesté tant de curiosité et d’érudition vis-à-vis d’une de leurs principales sources de gloire… Lisez ce livre et vous vous aimerez davantage ! »(Jim Harrison)

À propos de l’auteur:
imgKermitLynchPictCaviste et distributeur californien, Kermit Lynch se rend très régulièrement en France pour s’approvisionner directement dans le vignoble.

 

Titre : Mes aventures sur les routes du vin
Auteur : Kermit Lynch
Éditeur : Petite bibliothèque Payot – Voyageurs
Date de parution : 1988
Préface de Jim Harrisson
Traduction de l’anglais par Trudy Bolter

Pour vous le procurer

Publicités

Le festin indien

Un pays ne se révèle jamais mieux que par sa cuisine

6847-300x498Chitrita est invitée à un mariage qui aura lieu dans sa ville natale. À travers ce Festin indien, ce sera la re-découverte de la cuisine de l’Inde, ce pays qui compte plus d’1 milliard d’habitants, avec leurs exigences et leurs interdictions, qu’ils soient hindouistes, sikhs, islamistes, musulmans ou chrétiens. Elle raconte de façon magistrale la cuisine juive de Calcutta, la cuisine anglo-indienne et ses currys, la cuisine portugaise sucrée, la cuisine ayurvédique et le rapport avec le corps, les bengalis qui raffolent du poisson, l’abondance excessive lors d’un festin nuptial, ainsi que la cuisine de rue qui constitue presque le quotidien de ce pays.

Surprenante réflexion sur ce rapport avec la nourriture à travers les rites, les religions, notamment sur cette façon qu’ont les Indiens de se nourrir par le contact sensuel de la main à la bouche, alors qu’en Occident, c’est à l’aide d’un ustensile fait d’acier froid et acéré …

Ce livre, de près de 400 pages, est un véritable carnet de voyages à travers l’Inde culinaire moderne teinté de toutes ces influences d’envahisseurs, de conquérants et d’immigrants. Au hasard des rencontres, on humera les parfums de cardamome, de cannelle, de tamarin, on traversera les marchés, les bouis-bouis perdus, les palaces tout en dorures et, avec émotion, on partagera ses souvenirs d’enfance.

À lire, pour tout amateur de cuisine indienne, mais surtout amateur de récits de voyage dans son pays d’épices, comme Chitrita se plaît à l’appeler.

0afde172a234e9a2883c6505507dd971

Quelques notes de l’éditeur (4e de couverture)

On découvrira ici que la civilisation indienne a toujours eu une insatiable, presque enfantine curiosité pour l’étranger et les nouveaux produits qu’il amenait avec lui et c’est pourquoi elle propose une telle variété de cuisines distinctes, formées par les vagues successives d’arrivées, d’invasions, de conquêtes et d’assimilations où se croisent les influences des Perses, des anciennes tribus aryennes, des Juifs du Moyen Orient, des Mongols, des Arabes, des Européens aussi, chacun apportant des techniques nouvelles, trouvant du coup de nouvelles manières d’associer l’infinité variété des épices, des graines, du safran à la moutarde, aux légumes, aux céréales, aux poissons qu’ils découvraient.

f40b9ce62175e94e15db20138c4b448c

À propos de l’auteur : AVT_Banerji-Chitrita_7255.pjpeg

Chitrita BANERJI est née en 1947 à Calcutta. Diplômée de l’Université Havard, elle s’est imposée comme écrivain voyageur et historienne de la cuisine bengalie. Auteure de plusieurs livres qui traitent du rapport entre l’histoire, la religion et la culture culinaire de son pays d’origine, aujourd’hui, elle vit à Cambridge (Massachusetts). Elle a reçu de
nombreux prix et honneur dont en 2006 celui de Best American Travel Writing.

Titre : Le Festin indien
Auteur : Chitrita BANERJI
Éditeur : Hoëbeke, coll. Étonnants voyageurs
Date de parution : 2011
Traduction de Eating India: An Odyssey into the Food and Culture of the Land of Spices,

Pour vous le procurer

Mes aventures sur les routes du vin, préface Jim Harrisson, Kermit LYNCH, 1988, Payot Voyageurs

Kermit Lynch, marchand et caviste californien, a sillonné la France, exploré ses vignobles, goûté ses vins pendant trente ans. Il raconte ses rencontres et ses impressions avec humour et franc-parler. Lire la suite