Le vin à la belle étoile

Montréal, le 18 avril 2015 – Chère Anne, «  Bienvenue dans cet univers où humaine est dédiée à l’art de vivre, à la révélation du terroir et à l’âme des vins du Sud.»

img1c1000-9782732470696 Le vigneron Gérard Bertrand de passage à Montréal en avril dernier m’a ouvert ce monde mystérieux de la biodynamie car les domaines du vigneron sont cultivés dans le respect de cette philosophie qui établit le lien entre vin et chemin spirituel. « Porteur d’un message, le vin doit élever, éveiller l’âme et rapprocher les hommes ». Tout dans son discours porte à la réflexion sur ce nectar, loin de l’enivrement et de l’excès. Au Clos d’Ora, Gérard Bertrand concrétise un rêve, soit celui de réaliser un vin d’inspiration quantique, vibrant à travers le corps, l’âme et l’esprit. Quel bonheur de déguster ce vin avec l’auteur, un homme profond et intuitif, diront certains, mais surtout humain, sincère et même… joyeux !
Toujours l’art de vivre et la douceur méditerranéen pour cet homme de goût en quête de sens !

Un extrait pour donner la couleur

« En me rappelant la visite des chais, je frissonne. Pas au souvenir de la fraîcheur de cette cave magnifique, mais plutôt en me remémorant les sensations que j’ai éprouvées dans l’immense chai à barriques aux allures sacrées. Certains murs, je m’en souviens, suintent l’eau d’une source cachée. Oui, il existe un mystère qui me ramène aux côtés de mon père, tout près de ces paroles «  Le vin est la quintessence de l’art de vivre » disait-il souvent ! » (page 135)

2199275-3066455

Quelques notes de l’éditeur (4e de couverture) :
En quête de sens, Gérard Bertrand  va plus loin et dépasse les limites du rôle d’entrepreneur viticole : avec lui, le vin s’allie naturellement à la spiritualité. Comme l’avaient perçu les civilisations anciennes, le vin est un objet de méditation, un breuvage multidimensionnel. Son ouvrage  passionnera les amateurs de vin, les entrepreneurs, les amoureux de rugby et, plus généralement, tous ceux qui s’engagent dans une démarche de développement personnel.

À propos de l’auteur: 713641-gerard-bertrand-ul-myop-5220
D’abord rugbyman célèbre, Gérard Bertrand  commence à travailler avec son père qui lui a transmis sa passion du terroir, pour les caves du Domaine de Villemajou à Boutenac dans les Corbières. En 1992, il créé la société des vins Gérard Bertrand qui s’emploie à développer la notoriété des plus beaux crus du Languedoc en France et dans cent pays au monde. En 2015, il est nommé Signature de l’année par Bettane et Desseauve.

Titre : Le vin à la belle étoile
Auteur : Gérard Bertrand
Éditeur : La Martinière
Date de parution : 2015

Pour vous le procurer

25458-650x330-autre-domaine-gerard-bertrand-coteaux-du-languedoc

Publicités

Mes aventures sur les routes du vin

Un livre d’aventures vraies et drôlement sympathiques !

3025-300x300C’est le grand voyage à travers les vignobles français de Kermit Lynch, un réputé négociant et caviste californien, qui, pendant une trentaine d’années, a pris la route des vins de France.  Il a fait la connaissance évidemment de personnages truculents – car ne dit-on pas que c’est le vigneron qui fait le vin !

Il s’est attardé à connaître et à approfondir l’essence de ces gens de passion. Petit à petit, il s’imprégnera de la culture du vin, de la passion du vigneron et évidemment de la cuisine paysanne familiale ! On imagine l’échange savoureux entre ces deux mondes si différents : l’Américain curieux qui tente de saisir l‘essence du vigneron français, particulièrement au cours de ses  premiers voyages, alors qu’il maîtrise à peine la langue française.

Avec  son humour et son franc-parler, avec la curiosité qui l’habite, il se questionne sur différents sujets pertinents pour tout amateur de bon vin, notamment:
– sur le travail des abeilles en ce qui concerne le transfert des qualités aromatiques d’un vignoble à l’autre ;
– sur le voyage et la qualité du vin qui traverse l’Atlantique dans d’immenses conteneurs métalliques ;
– et sur les légendes mythiques entourant certains grands vignobles français.

vignoble_champenois_1296601921

Un extrait pour donner la couleur

« Autrefois, mais il n’y a pas encore si longtemps, les négociants goûtaient le vin mis en vente à la propriété. S’il était bon, ils le prenaient ; sinon ils le laissaient. Maintenant il y a une analyse qui dit : tant et tant d’acidité fixe et volatile, la malolactique est terminée ou non. C’est comme ça qu’ils achètent désormais. Ce n’est plus basé sur le goût et c’est bien triste. Nous avons trop tendance à nous fier à la science, là où auparavant on accordait de l’importance aux choses naturelles. Ce qui est sûr, c’est que les anciens n’étaient pas stupides, et s’ils ont établi une tradition, elle était fondée sur leur expérience. Ils essayaient d’éliminer les facteurs défavorables et d’essayer de garder ce qui marchait le mieux. »

vignoble08

 

Quelques notes de l’éditeur (4e de couverture)

Chaque année depuis plus de trente ans, Kermit Lynch sillonne le vignoble français. Caviste et distributeur californien réputé, amoureux fervent de nos terroirs et farouche défenseur de la qualité, il nous entraîne dans ses aventures avec tout son humour et son franc-parler, qu’il s’agisse de déguster de grands vins ou de faire la connaissance de truculents personnages.
« Les Français vont découvrir avec fascination cet homme qui a manifesté tant de curiosité et d’érudition vis-à-vis d’une de leurs principales sources de gloire… Lisez ce livre et vous vous aimerez davantage ! »(Jim Harrison)

À propos de l’auteur:
imgKermitLynchPictCaviste et distributeur californien, Kermit Lynch se rend très régulièrement en France pour s’approvisionner directement dans le vignoble.

 

Titre : Mes aventures sur les routes du vin
Auteur : Kermit Lynch
Éditeur : Petite bibliothèque Payot – Voyageurs
Date de parution : 1988
Préface de Jim Harrisson
Traduction de l’anglais par Trudy Bolter

Pour vous le procurer